Bonus 330 : AWS se base sur Fedora pour la prochaine Amazon Linux.

Dans le bonus de notre épisode #330 :

  • Fedora > AWS se base sur Fedora pour la prochaine Amazon Linux. (source)
  • Puces > La pénurie de puces électroniques pourrait bien se prolonger. (source)
  • Razer > Snapdragon et Razer s’associent pour un modèle de console portable. (source)
  • Innovation > Un appareil photo de la taille d’un grain de sel. (source)


1 réflexion au sujet de « Bonus 330 : AWS se base sur Fedora pour la prochaine Amazon Linux. »

  1. C’est comme Clowd

    Bonjour,

    Vous parlez d’une console de jeux basé sur le clowd. Depuis 2007, lorsque dropbox est arrivé sur le marché ainsi que l’iPhone 5, on ne parle plus que deux clowd. Ceci semble poser des problèmes de confidentialité et de vie privée. Car très souvent les données sont hébergés dans un lieu par exemple aux États-Unis qui ne respectent pas la vie privée. Et bien sure, on ne connaît pas les conditions générales de cette entreprise. Ça veut dire qu’avant de pouvoir jouer sur cette console on devra accepter des contrats de licence et des conditions générales Qui font qu’après toutes nos parties appartiendront à cette entreprise. Je veux dire par-là que comme presque tous les Gafa sauf Apple ou Linux, ce sont souvent des aspirateur de données et il ne se gêneront pas pour les partager ou les revendre à des fins publicitaires. En 2007, je travaille encore sur mon téléphone portable au local, j’arrivé à la maison et je pouvais synchroniser avec le Cable. Valant jours il faut absolument que la synchronisation soit continue. De plus ceci consomme énormément de données et n’est pas écologique du tout. Avec macOS Windows vous devez être presque connecté en permanence et toutes les données ils sont envoyés à l’éditeur du logiciel. Il n’y a presque plus de Linux pour garantir Quilier le moins possible de donner. Pour faire ceci sur un Téléphone, il faut utiliser lynageos sans Google Sur un téléphone compatible par exemple sur phairphone 2 ou fairephone 3

    https://lineageos.org/

    Ainsi, sans Google vous économiser beaucoup d’Internet mobile car pour fonctionner le système d’exploitation n’a pas besoin d’envoyer des données à son éditeur donc Google.

    Depuis macOS 10.7 au défi Windows 10, le système d’exploitation est devenu gratuit mais en contrepartie on vous demande de vous créer un compte. Ce n’est pas anodin. Toutes les données vont être envoyé chez visiteurs et elles seront traités en fonction de la politique de vie privée. Par exemple, Apple a la meilleure politique de vie privée des Gafa. Cette entreprise ne revend pas les données à des fins publicitaires mais Microsoft Google et les autres le font À moins que vous n’ayez d’autres informations à ce sujet. Certains experts universitaires disent que tous les Gafa ainsi que d’autres entreprises utilisent et revendre les données personnelles

    Pour essayer d’y échapper, oui toujours visiter le site de L’association Framasoft

    https://degooglisons-internet.org/fr/

    Je serai d’ailleurs très intéressé si vous faites un jour une émission sur ces alternatives libre que propose ce projet

    Il propose d’héberger soi-même des services libres ou alors de déléguer cette tâche à des hébergeur spécialisé appeler Chatons

    https://www.chatons.org/

    Ainsi, l’Internet qui est à l’origine d’une topologie décentralisée mais qui est devenu centralisé par les services américains redevient décentralisée.

    Il serait bien que des experts universitaires européens se mettent à supporter Linux et à monter une distribution conviviale et fonctionnel pour le grand public. On pourrait tout à fait imaginer une interfaces qui ressemble à Windows ou un Mac OS mais qui est dessous fonctionne sous Linux

    Il faut aussi noter que la plupart voir tous les logiciels viennent avec un contrat de licence qui est basé sur la loi des États-Unis et qui ne laisse même pas ouvrir le code ça même pour les expertises universitaires. Résultats, Les États-Unis nous impose leurs lois tout comme la Chine. Je ne suis pas du tout d’accord avec cela et je considère que la commission européenne ainsi que l’Europe va faire quelque chose pour fabriquer aussi des choses technologiques que ce soit du matériel idéalement open source ou les systèmes d’exploitation Record autre logiciel c’est qui mettrait de la diversité sur le marché de la technologie complètement bloquée

    Meilleures salutations

    Battant

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.