Featured Video Play Icon

#220: Raspberry Pi 4, Space X, Lightyear One, Meero, AI Nvidia et une … corne !

On termine déjà notre cinquième saison avec Marc et Sébastien A. Avant de partir en vacances on vous parle d’une IA qui fait de nos gribouillis des oeuvres d’art (ou presque), d’une voiture électrique un peu « bof », du nouveau Raspberry Pi 4, de l’uberisation de la photographie, de la vie sur Mars et d’une excroissance… Bonne écoute ! Bonne vacances !

A comme Art (00:02:54)

  • Une AI transforme vos gribouillis en tableaux. (source)

A comme Apple (00:08:41)

  • De nouveaux Macbooks d’ici la fin de l’année? (source)

B comme Bidouillage (00:16:49)

  • Raspberry lance le Pi 4. (source)

E comme Ecran (00:25:03)

  • Samsung demande des pénalités à Apple. (source)

L comme Lightyear One (00:28:43)

M comme Microsoft (00:35:25)

  • Microsoft interdit à ses employés d’utiliser Slack et Google Docs. (sourcesource)

M comme Mars (00:40:50)

  • De la vie sur Mars ? Curiosity a trouvé quelque chose… (source)

S comme SpaceX (00:46:24)

  • Lancement compliqué mais réussi pour STP-2 sur Falcon Heavy. (sourcesource)

T comme Tablettes (00:52:50)

  • Google abandonne la production de tablettes tactiles. (source)

U comme Ubérisation (00:56:24)

  • La plateforme française Meero lève 200 millions d’euros. (source)

W comme Wéménon (01:02:55)

  • Les millenials attrapent des cornes . A cause de leurs smartphones ? (source)

 

En audio ici

10 réflexions au sujet de “#220: Raspberry Pi 4, Space X, Lightyear One, Meero, AI Nvidia et une … corne !”

  1. Je découvre et je trouve un peu bizarre que vous critiquez presque tout ce dont vous parlez dans votre podcast. Mis à part le présentateur principal (je crois) qui relativise, les autres j’ai presque l’impression que c’est de la mauvaise foi ou des haters. Le raspberry pi: bien mais beauf, là ça va. La voiture Lightyear, un gros raté. L’interdiction de Microsoft à ses employés d’utiliser des outils complémentaires : n’importe quoi et le gars dit que Microsoft n’a qu’à faire de meilleurs outils pour que ses employés n’aient pas à aller voir ailleurs Bref je n’ai pas eu le courage d’aller plus loin. Peut être que le public visé aime ça Mais avec les rires qui arrivent au hasard, à croire qu’on est dans un sitcom. J’abandonne Désolé pour le long commentaire, j’attendais juste un peu mieux de ce podcast

    Répondre
    • Merci pour ce commentaire « constructif ». Néanmoins vous conviendrez que vous n’avez retenu que les avis « négatifs » (3 sujets sur 11) exprimés par nos chroniqueurs sans tenir compte de leurs arguments.
      Nous le répétons régulièrement mais peut-être ne l’avez peut-être pas entendu : Nos chroniqueurs ne sont pas là pour dire ce que vous avez envie d’entendre mais pour partager leurs opinions !
      Bonne continuation et bel été à vous !

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.